Camping

C’est après avoir quitté, non sans regrets, mon stage chez Cassidian, que je suis parti pour 4 jours de vacances. Au programme, du camping !

Je suis donc parti chez Decathlon acheter une tente, basique et facile à accrocher sur la selle de ma moto. J’ai été assez étonné de ne trouver quasiment que des modèles « faciles à déplier » mais impossible à transporter… Honteusement cachée dans un rayonnage, j’ai trouvé ma tente, à l’ancienne, rangée dans une housse cylindrique.

Puis en début d’après midi, ce fut le moment de charger les bagages…

Puis nous nous sommes élancés, ma monture et moi, sur l’autoroute pour quitter Paris puis sur la N7 depuis Fontainebleau. C’est par les petites routes que j’ai rejoint les environs de Vichy. Après près de 500km de vadrouille, et après avoir mangé, j’ai trouvé un coin pour camper, sur la D995 près de Vichy.

Durant le deuxième jour, les routes furent plus pittoresques. En effet, après avoir traversé une petite partie du Massif Central, j’ai cheminé en région Rhône Alpes pour rejoindre Grenoble. Mon choix fut d’arriver à Grenoble par la D531, route que je pratiquais souvent lors de mes balades dominicales en 125.

J’ai ainsi pu retrouver ces paysages désolé. Arrivée à la tombée de la nuit, vers 20h30, je me suis embarqué sur ces routes sans savoir qu’un tronçon était fermé.

Laisser un commentaire