A bicyclette…

Enfin une journée de libre… Cela implique donc un réveil tardif et un déjeuner qui dure.

Ayant pas mal de tâches à régler, je m’empresse d’en faire la liste qui évidemment est loin d’avoir été effectuée… Au programme donc, acheter à manger, chercher un écran pour mon mac (je dois renvoyer à mes frais le seul PC que j’ai, prêté par mon école… heureusement j’ai pris mon Mac mini, néanmoins, je reste assez très remonté par cette situation), acheter de la papeterie, tirer de l’argent…

Je me promène donc en début d’après midi aux alentours de la gare de Fuchu. Au hasard des routes que j’emprunte, je tombe sur un magasin de vélos. Certes aucun vélo d’occasion n’y est disponible, mais pour 100 euros, je peux en trouver un neuf. Sachant que pour me rendre à l’université, je dépense chaque jours par loin de 5 euros, entre attendre de trouver un magasin de vente de vélo d’occasion (ce que je ne pourrai pas faire avant la fin de la semaine prochaine : 5×5 = 25 euros) et acheter immédiatement, cette dernière solution me parait de loin la plus intéressante.

Lors de l’achat, il m’a fallu faire enregistrer le vélo à mon nom… Heureusement, j’avais pris ma carte d’assurance reçu quelque jours plus tôt afin de montrer au vendeur mon adresse, moi, ne parlant pas japonais, lui, ne parlant pas anglais. Situation désormais habituelle pour moi.

J’ai donc enfin mon vélo. Une seule vitesse, panier devant, frein sur le moyeux de la roue arrière, lumière à l’avant. Moins bien que le vélo Peugeot de ma mère, que j’avais pour habitude de lui emprunter, mais pour 100 euros, il me semble très correct.

Il me reste donc à trouver un écran pour mon ordinateur. Encore une fois, je préférerais de l’occasion. J’ai donc fait un tour sur Yahoo Auctions… Mais j’avoue être complètement perdu. Je crois encore une fois que je me reporterais sur du plus basique mais du neuf. Enfin, pour ce second point, pour l’instant rien ne presse.

Laisser un commentaire