Kitajima sensei Lab

Lundi dernier, Noma sensei avait organisé un entretient avec le professeur Kitajima pour le programme « Independent Studies » que je suivrai le semestre prochain. Ce programme nous permet d’avoir une activité dans un laboratoire de recherche de l’université.

Ainsi, à treize heures, nous nous dirigeâmes vers le bâtiment abritant  ledit laboratoire. Première surprise : il me fallu me déchausser à l’entrée pour enfiler des sandales ! Les traditions demeurent profondément ancrées.

Direction le laboratoire, au dernier étage. Nous rentrons dans le bureau du professeur Kitajima separé en deux parties. La première partie comporte deux canapés face à face séparés par une table basse. Puis l’entretient commence. Noma sensei décrit le programme en japonais et Kitajima sensei me pose des questions sur mon parcours. Mes réponses mêlent le japonais et l’anglais…

J’évoque mon travail sur la Kinect, mon intérêt pour la 3D puis ce qui m’a intéressé dans son laboratoire. Il m’est difficile de déterminer si ce que j’énonce semble le satisfaire ou non, les impressions étant exprimée d’une façon très subtile dont seul les japonais en détiennent l’art… Finalement, le professeur me propose de me montrer les activités qu’il développent et dont je lui ai parlé : la modélisation réaliste de visages humains.

L’étudiante en train de travailler sur ce logiciel m’en montre certaines de ces capacités et me propose de modéliser ma tête en quelques minutes grâce à cette technique. Le résultat est très impressionnant ! Je peux ainsi découvrir ma trombine affublée d’expressions diverses tel la joie, la tristesse…

A la fin de la demonstration, le professeur Kitajima me demande de le recontacter fin février pour fixer l’emploie du temps après m’avoir demandé si cela m’intéressait toujours de travailler sur cette activité. Je suis donc accepté !

Pour conclure cet article, petite visite sur le site du laboratoire du professeur Kitajima ainsi qu’une petite vidéo historique montrant les premiers essais en la matière en 1974 a l’université d’Utah.

Site du professeur Kitajima : http://www.tuat.ac.jp/~kitajima

Laisser un commentaire