Il a neigé

Au reveil, lumière froide et douce… Ciel blanc.

Au travers de la fenêtre, les flocons se dévoilent. Fins, ils voguent au gré du vent.

Après la douceur de cette vue paisible, il est l’heure d’affronter ces combattants de paix.

Et au gré du vent, je vogue. Force invisible qui jusque alors portait mes rêves, regard s’échappant dans le mouvement de ces flocons, il dévoile sa force et emporte mon corps.

Enfin, le soir, j’ai abandonne l’idée de combattre ce froid en troquant mon vélo pour le train. Et j’en ai profite pour déguster un bon Yokan.

Pate de haricots rouges. C’est indescriptible et généralement les gens détestent… Mais ça vaut le coup d’essayer au moins une fois. Vous découvrirez peut-être la folie, comme moi, d’aime ça !

Vœux de l’Empereur

Ce matin, nous nous sommes rendu à Tokyo station pour assister aux voeux de l’Empereur du Japon. Une de ses rares apparitions publique qu’il ne faut dont pas manquer.

Pouvoir assister aux voeux de l’Empereur, c’est autre chose qu’une simple retransmission télévisée

Sur place, il y avait beaucoup de monde et des yakuza ! A l’entrée distribution de drapeaux à brandir en réponse aux voeux de l’Empereur.

Le wasabi… C’est tellement bon !

Une fois terminé, nous nous sommes rendus dans un izakaya (encore un) pour nous remplir la pense. J’ai ainsi pu gouter au wasabi, le vrai. Il est en effet rare d’avoir du vrai wasabi car la racine permettant sa production ne se conserve pas.

Cosplay, Nouvelle année, Tremblement de terre.

Ca y est, tout le monde est passe en 2012 ! De mon cote, j’ai passe cette fin d’année a photographier des cosplays, puis, je me suis rendu avec Daniel et Hiro au Liquid Room, a Ebisu, pour danser sans limite jusqu’au bout de la nuit.

Ce fut ainsi l’occasion de parler un peu japonais. Puis, retour a Fuchu. J’y ai retrouve mon lit mais, ma nuit fut interrompue par un séisme de magnitude 7. Impressionnant mais, heureusement, pas de casse. Je me suis de suite rendormi.

Alors bonne année à tous !