Il a neigé

Au reveil, lumière froide et douce… Ciel blanc.

Au travers de la fenêtre, les flocons se dévoilent. Fins, ils voguent au gré du vent.

Après la douceur de cette vue paisible, il est l’heure d’affronter ces combattants de paix.

Et au gré du vent, je vogue. Force invisible qui jusque alors portait mes rêves, regard s’échappant dans le mouvement de ces flocons, il dévoile sa force et emporte mon corps.

Enfin, le soir, j’ai abandonne l’idée de combattre ce froid en troquant mon vélo pour le train. Et j’en ai profite pour déguster un bon Yokan.

Pate de haricots rouges. C’est indescriptible et généralement les gens détestent… Mais ça vaut le coup d’essayer au moins une fois. Vous découvrirez peut-être la folie, comme moi, d’aime ça !

Une pensée sur “Il a neigé”

Laisser un commentaire