Cérémonie du thé

A l’occasion du cours de culture du Japon, après le mini concert, nous avons eu la chance de profiter d’une séance de cérémonie du thé. C’est l’occasion de donner ma vision de ce rite très codifié.

La cérémonie du thé se passé dans une pièce relativement petite. Cela évitait aux samouraïs de dégainer leur sabre pour s’affronter, la configuration de la pièce les en empêchant. Chaque geste a une signification, plusieurs écoles existent et beaucoup d’expérience est nécessaire pour maitriser ce rituel s’élevant eu rang d’un art. Les japonais eux même ne pourraient définir l’ensemble de ces sens, j’éviterai ainsi de me tromper en tentant une explication, le net regorge d’informations a ce sujet.

La cérémonie débute avec la dégustation de petites friandises sucrées afin par la suite de couper l’amertume du thé. Il est bon à ce moment d’apprécier le silence et d’écouter l’eau chanter en s’échauffant. Lorsque vient le moment de déguster le thé, la coupe nous est présentée face à nous. On ramène ainsi la coupe auprès de nous puis on salue son voisin en le remerciant de boire avant lui. Puis on salue la maitresse de cérémonie.

Il convient ainsi de prendre la coupe puis de lui faire faire une rotation à deux reprise afin de boire du coté opposé a celui ou la décoration est apposée. Puis on boit à trois reprises pour finir le contenu du bol.

Enfin, on essuie le bord du bol avec ses doigts puis de nouveau, on effectue une rotation a deux reprises de celui-ci puis on apprécie la beautés de celui-ci avant de le poser pour le passer a son voisin.

L’ensemble de la cérémonie se passe à genoux, c’est certainement ce qui a été le plus difficile pour mes genoux d’occidental… De plus, nous étions nombreux dans cette pièce exiguë ce qui ne favorisait pas l’ambiance reposante que cette cérémonie doit amener. Néanmoins, c’est une chance formidable d’avoir pu profiter de cette expérience pour un prix dérisoire, 300 yens, la ou habituellement cela coute 6000 yens. Cependant, l’expérience est à retenter dans un climat propice à la méditation. C’est un moment agréable et mystérieux.

Excusez les nombreuses approximations que j’ai pu faire au cours de cet article, ma mémoire me fait certainement défaut tant les codes sont nombreux.

Laisser un commentaire