Camping et Touring sur la route 152

Retour d’un week-end formidable… Il me fallait changer mes pneus, c’est ainsi que je suis passé à Yamanashi à quelques kilomètres au Nord du Mont Fuji pour me rendre chez Apexmoto où John et son collègue se sont occupé de changer les pneus et faire la vidange tout en m’expliquant comment procéder. Pouvoir assister à la chirurgie de la belle, c’est un sacré privilège. Ils se sont aussi occupé de régler les problèmes que j’avais avec mon système ETC qui ne passait pas dans certains péages.

Puis, je me suis dirigé vers l’endroit que j’avais repéré sur Google Maps pour camper, le lendemain, une longue et incroyable balade avec les membres de Gaijin Riders se profilait, le rendez-vous étant prévu à 9h30 au début de la route 152, c’était de loin la solution la plus simple pour les retrouver. Et puis, ça faisait longtemps que je n’avais pas fait de camping, la dernière fois remontant à cet été avec Pierre dit Caillou. A ce propos, il est impressionnant de voir à quel point les Google cars ont sillonné le Japon, au plus profond de certaines routes pas mêmes indiquées sur le GPS. C’est fort pratique pour repérer les coins pour camper surtout lorsque l’on arrive de nuit.

Ainsi, après le changement des pneus, je me suis dirigé vers l’endroit repéré puis, me suis mis en quête d’essence… Et, le tokyoïte que je suis oublie qu’il est impossible de trouver après une certaine heure une station service d’ouverte. Finalement, après pas mal de recherche entre les stations indiquées par le GPS et pas mal de litres de sueur versés, tout en roulant le plus tranquillement du monde pour éviter que la belle se rince de trop la glotte avec le peu qu’il reste dans le réservoir, je trouve finalement, encore une fois grâce au GPS, une station en libre service… à près de 23h, avec moins d’un litre d’essence dans le réservoir.

Puis, c’est l’esprit tranquille que je me suis dirigé vers le terrain que j’avais repéré pour le camping, un choix qui s’est avéré parfait, au milieu des champs de thé. Après une nuit assez froide, retour à la civilisation pour retrouver les membres de Gaijin Riders afin d’entamer un beau dimanche de balade.

Ainsi, j’ai retrouvé Justin et Rob pour une première partie qui présageait déjà le meilleur, avec une petite blague de Justin qui nous a fait traverser un pont de bois pour rejoindre une autre route, sans doutes un truc des possesseurs de BMW GS, puis avons retrouvé James, Fonzie et Rob alors que Justin nous a quitté peu après.

Du côté de la route 152, c’est une sacré belle balade, changent entre route nationale et route de campagne, avec des virages incroyables. Il faut toutefois prendre garde aux gravillons et pierres au milieu de la route dans les zones plus étroites et comme toujours, dans ces endroits, prendre garde aux véhicules venant d’en face. Toutefois, il y a généralement des miroirs dans les virages pour éviter la collision. Ces routes sont franchement étroites et, Fonzie faisait d’ailleurs justement remarquer la pertinence de ces voitures japonaises en forme de boite, très étroites, se faufilant dans ces lacets au milieu des montagnes.

Quelques photos pour finir de ces deux jours de bonheur ainsi que la situation de la route 152 : http://goo.gl/maps/8xdrn

Une pensée sur “Camping et Touring sur la route 152”

  1. Ciel couvert et vent probable : faisait-il assez chaud ce jour là ? Aucun japonnais dans cette équipée ? Bonne route et grande prudence . merci

Laisser un commentaire