Astuces pour les transports

Il existe au Japon plusieurs compagnies ferroviaires qui se livrent une concurrence acharnée. Ainsi, un plan des lignes ne comprend pas forcement l’ensemble des voies ferrées disponibles mais seulement celles mise en service par la compagnie ferroviaire fournissant le plan.

Un billet pour les trains à Tokyo n’est pas spécifique à une destination donnée : pour choisir votre billet, il suffit de regarder en haut des automates la carte qui indique le prix à payer pour la destination souhaitée. Ensuite, sur la machine il suffit d’appuyer sur le tarif correspondant puis de mettre l’argent. Si toutefois vous avez une hésitation, prenez le billet le moins cher puis avant de sortir, rendez vous aux machines « Fare adjustment » qui une fois que vous aurez insérer votre billet vous indiquera le prix à ajouter puis vous rendra un nouveau billet vous permettant de sortir. Rien d’illégal là dedans.

La Suica Card ou la Passmo Card sont des moyens très pratiques de ne plus se poser de questions concernant le tarif du trajet. Ces cartes peuvent être obtenues dans les automates dédiés à la vente de ticket. La Suica Card nécessitera d’insérer 20000 yens et contiendra après sa délivrance un montant initial de 15000 yens (elle vous aura donc coûté 500 yens). Elle peut être restituée ce qui permet de récupérer les 500 yens qu’elle coûte. Cette carte permet de payer non seulement vos trajet de trains et bus mais aussi dans certains magasins portant le logo Suica ainsi que dans certains distributeurs de boissons. Outil indispensable.

Laisser un commentaire